© 2009-2016 PloemeurCyclo
Archives 2015
Dans cette rubrique, retrouvez l'organigramme, les photos, les potins, les infos, les articles de presse et quelques-unes de nos sorties de l'année 2015. 
 En archives internes, consultez les PV de nos réunions et de l'Assemblée Générale.  
Les Archives Internes
2015
(Clic sur l'image)
(Utilisateur et Mot de Passe)
Nombre de visiteurs sur le site en 2015 :
7 585 Visiteurs
Les Photos 2015
Les potins, les infos, les articles de presse et quelques-unes de nos sorties 2015
27/12/15 - Nouveau Président mais convivialité identique.
Pour ce dimanche, le parcours prévu au calendrier a été modifié car Joël, notre nouveau président, a invité un maximum de cyclos à La Longère à 11h30 pour fêter son anniversaire. Un moment de convivialité toujours très apprécié et l'occasion de tous se retrouver, tous niveaux confondus : une autre façon de former un beau peloton. Bonne humeur assurée après 50 km d'efforts.
Coup de chapeau à Babette, l'épouse de Joël, qui aura bien oeuvré pour dresser une table accueillante où rien ne manquait.
Il suffit de cliquer sur l'image ci-dessous pour avoir un aperçu de l'ambiance avec quelques clichés et sur la petite télé pour une petite vidéo de Télé PloemeurCyclo.
Jean-Claude
"PignonFix"
21/12/15 - Décembre : le temps des crèches.
Comme tous les ans les amis de la chapelle Saint Maudé à Ploemeur ont bâti à l’intérieur de la chapelle une crèche de Noël sur un thème qui change tous les ans.
Cette année le thème retenu est la réalisation d’une classe d’école des années 1950. 
Une autre partie de la chapelle est occupée par un village rural et bien sûr la crèche avec de nombreux personnages.
Une cascade chute dans un lac et s’écoule vers une forêt de pins. 
Tout cela forme un décor magnifique qui mérite le détour, vous êtes tous cordialement invités à vous y rendre accompagnés de vos conjoints, enfants, petits enfants, vos voisins et vos amis.
Une visite s’impose….

Henri LH
(La chapelle Saint Maudé de style roman, remarquablement restaurée par des bénévoles, est située à l’entrée de la maison de santé du Divit)
06/12/15 - En pleine période électorale, des présidentielles à Ploemeur Cyclo.
Ce dimanche, premier tour des élections régionales mais c'est aussi le jour de l'Assemblée Générale du club. Comme le prévoient nos statuts le mandat du Conseil d'Administration se termine et il est temps d'élire ou de reconduire notre Président. Jacky ne désirant pas renouveler, préférant laisser sa place pour qu'un nouveau président apporte de la nouveauté et après une campagne électorale où, il faut le dire, les candidats ne se bousculèrent pas, c'est à l'unanimité que Joël Le Tenier se trouve promu Président de Ploemeur Cyclotourisme pour un mandat de trois ans minimum.
Une Assemblée Générale qui se déroula, comme tous les ans et à l'image du club, dans la bonne humeur et la convivialité. Monsieur Ronan Loas (maire de Ploemeur) ainsi que monsieur Quintin étaient présents ainsi que la presse régionale  dont les articles parus sont à consulter en cliquant sur les images animées ci-dessous.
Prochainement le procès-verbal et les photos seront visibles sur le site.
Jean-Claude
"PignonFix"
22/11/15 - Une participation active du club au Week-end du Coeur/Solidarité.
Comme chaque année l'Office Municipal de la Vie Associative de Ploemeur organise le week-end du "Coeur/Solidarité". 
Toutes les associations, y compris sportives, sont invitées à s'investir dans une activité lucrative permettant de récolter des fonds qui seront redistribués aux associations caritatives locales et participeront à la réalisation de projets sociaux. 
Notre club a pris part à la vente de tickets de tombola. Joël, notre grand vendeur, s'est attelé à la tâche et a réussi, en un temps record, à écouler les 150 billets à disposition (2 gagnants de petits lots au club). Des dons se sont joints à la somme ainsi récoltée ; ce qui a permis de remettre 250 € à l'entité organisatrice. 
Le départ de notre sortie dominicale s'est effectué sur le parvis de l'Océanis où 52 roulants et 9 membres du club participant à des activités autres sont venus témoigner leur soutien à cette belle initiative. 
A l'issue de la balade, tous ceux qui ont pris le temps de monter les quelques marches qui conduisaient à la salle du pot animé musicalement ont pu apprécier le verre de l'amitié offert par le club. 
Encore merci à tous pour ce beau moment de solidarité.
                                                                                                                                                                   Quelques photos en 
Jacky V.                                                                                                                                                cliquant ci-contre

Malgré le froid qui avait choisi de porter sa première attaque ce dimanche, mais néanmoins sous le soleil, une soixantaine de membres du club étaient présents à l'Océanis pour notre sortie dominicale. Une sortie dont le parcours aura été modulé, sauf pour le groupe A, en fonction de l'heure et des aléas rencontrés notamment pour le groupe B (voir le commentaire de Joël ci-dessous). Dans l'ensemble une bonne sortie même si le vent s'est joint à la partie en fin de circuit. A retenir encore une fois le bon état d'esprit et la convivialité. Que du bonheur, j'vous dis ! 2 vidéos en cliquant sur les télés ci-dessous.





Il en a pris un coup notre cœur dans ce froid sibérien pendant les 30 mn de réparation de la crevaison de la roue arrière de ....... Francis L.

JLT  
Jean-Claude
"PignonFix"
12/11/15 - Entre Guidel et Quimperlé.
Parti de La Longère à 8h45, un petit groupe de 6 cyclos, emmené par Jean M. a parcouru 20 km quand Bernard C. constate des bruits suspects du côté de son dérailleur arrière. 
Une pause est nécessaire pour que les spécialistes entrent en action... Analysons les photographies... 
Assis, Bernard C. passe les vitesses, Richard LT tourne le pédalier, Richard M, le spécialiste, vérifie le bon passage des vitesses sous le regard désabusé de l'ami Francis L. 
Cet excellent travail d'équipe montre qu'il existe un fort esprit de camaraderie dans le club PloemeurCyclo... 
Mais 5km plus loin Bernard C a préféré rentrer à la maison, ne voulant pas connaître pire mésaventure. Le reste du groupe a terminé le tour prévu par Jean M à cinq: 
85 km parcourus via Guidel, Les Cinq Chemins, Quimperlé, Mellac, Le Trévoux, Baye, Moëlan, Clohars-Carnoët, Guidel-Plages et Le Courégant.
Pour deux d'entre-eux la passe de trois a été réussie : 247 km parcourus les 10, 11 et 12 novembre. 
CycloPloemeur réjouit nos coeurs... et nous donne que du bonheur...
 
JJ S.
Nuit du 24 au 25/10/15 - Passage à l'heure d'hiver.
Dans la nuit du samedi 24 octobre 2015 au dimanche 25 octobre 2015, il faudra penser à reculer nos indicateurs horaires d'une heure. C'est ce qu'on appelle le passage à l'heure d'hiver ; résultat : une heure de sommeil en plus...
Cà va être la grande forme pour notre sortie dominicale.
Jean-Claude
"PignonFix"
15/10/15 - Convention Préfecture/CoDep56.
Le préfet du Morbihan et la présidente du CoDep56 ont signé une convention de partenariat sur le thème "La Route se partage". 
 Vous pouvez la consulter en rubrique "Sécurité".
Pendant que certains pédalent, d'autres rament...
Ce n'est pas du vélo mais il faut quand même du physique. On dort bien le soir. C'est un coin magnifique, à faire. 
Salut à tous : Jean-Luc
02/10/15 - Christian ne manquera pas d'Oxygène.
Christian emmène un beau peloton au Parc Oxygène.
Un clic sur l'image animée.
Jean-Claude
"PignonFix"
24/09/15 - Le P.P.V.R. de l'année.
Ce jeudi, rendez-vous était donné à Kerroch à partir de 12h30 à un maximum de cyclotes et cyclos du club (et leur conjoint) pour un moment de convivialité très apprécié parmi nos diverses activités : le P.P.V.R. (Pain Pâté Vin Rouge).
Ceci n'empêcha pas, malgré une météo très incertaine, la présence le matin d'une vingtaine de cyclos à La Longère pour une virée vers Plouhinec. Un retour vers 11h30, près de 70 bornes au compteur et deux bonnes averses, après une bonne douche, je rejoignais Kerroch (en voiture) et c'est 34 participants qui allaient en découdre avec le pâté.
Un petit speech de Jacky, notre président, et on attaquait l'apéro avec un produit local rémois à bulles fourni par notre ami Guy.
A 13h30, on attaque le repas : entrées, pâtés variés accompagnés de vins rouge et rosé, fromage, tartelette aux pommes et café. Tout celà dans une excellente ambiance et joyeuse cacophonie. On ne pourra, bien sûr, éviter quelques histoires croustillantes d'un Joël très en verve auquel Lulu, Jacky et Henri n'étaient pas trop de trois pour lui répondre.
Vers 16h00, après être passés à la caisse de Patrice, on se dirigea vers différentes activités digestives : marche pour Josette, Marie, Lulu et moi, jeux de société et pétanque kerroquoise pour les autres.
Une excellente journée où vélo et convivialité furent encore une fois réunis pour la joie de tous.
Que du Bonheur, j'vous dis !!!
Quelques photos en cliquant sur l'image ci-contre.
Petite vidéo en cliquant sur la télé
Jean-Claude
"PignonFix"
11/09/15 - Avant que l'hiver n'advienne.....
Avant que l'hiver n'advienne, que les jours ne raccourcissent et que le temps soit moins propice aux longues sorties, pour être prêt pour les randonnées du printemps sans avoir trop perdu de notre forme, pourquoi pas une dernière grande balade ? 
Par exemple une sortie en direction de la presqu'île de Crozon. 
Vu la distance à parcourir un départ (bien) avant l'aube s'impose pour ne pas rentrer trop tard. 
Le début suit une route connue sinon habituelle : Clohars, Bannalec, Scaër, Coray, Châteaulin, Pont de Buis. 
Arrivée à Scaër, lever du jour et arrêt café pour fêter çà. Quelques bosses plus tard Châteaulin, le canal et le début de la vallée de l'Aulne que je suivrai, de loin en loin quelque temps. En continuant la route, arrivée à Pont de Buis puis à Quimerc'h où je tourne résolument à gauche, vers l'ouest, jusqu'à Rosnoën et au pont sur l'embouchure de l'Aulne.
Ensuite retour en direction de Quimper, par Dinéault, Cast et Quéménéven. Le tout en empruntant un maximum de voies communales : très peu de circulation (à part quelques marcheurs un peu perdus à la recherche de leur GR), la nécessité de naviguer avec le GPS (abandonner l’idée de suivre les panneaux routiers – il n’y en a pas) et une accumulation de côtes courtes mais avec des pourcentages intéressants (entre 10 et 14%). Parcours intéressant mais légèrement fatigant à la longue.
Fin du parcours par Quimper, Melgven, Pont Aven et Clohars.  
Arrivée sur Fort Bloqué par une belle soirée.
Un clic sur l'image ci-contre pour visualiser le parcours.

Jean-Paul D
10/09/15 - Notre arrêt technique à Clohars en démolition.
En fin de parcours de notre virée de ce matin vers Le Trévoux, quelle surprise de ne pouvoir effectuer notre arrêt technique habituel à Clohars. Joël autant affûté qu'à l'affût ne pouvait pas louper l'occasion d'un instantané des derniers moments d'existence de nos tinettes préférées. Il va falloir changer nos habitudes...
Tout fout l'camp ma brave dame, moi j'vous l'dis !
Jean-Claude
"PignonFix"
Le 22/09/15
Il ne reste plus rien !!!
05/09/15 - Une Fête du Sport bien animée... Nous y étions...
Arrivés avant 11h le matin, pour pré-disposer le matériel, de notre stand, Jean-Paul, Dédé et moi, avons œuvré en compagnie d'autres associations pour promouvoir le sport Ploemeurois, sous toutes ses formes. La Mairie, comme chaque année avait, déjà depuis le début de la matinée, monté les stands et même une frugale collation, bien venue à midi, était organisée par l'O.M.S.... 
13h30, poussés par les 7 autres cyclos bénévoles, nous avons commencé à organiser un circuit vélos pour enfants, sur notre surface allouée. Dans une joyeuse cacophonie nous avons, comme chaque année, improvisé un parcours délimité de chaînes, cocottes, et mini poteaux indicateurs routiers, jalonnant nos divers giratoires, sans compter nos deux « bascules », très prisées... 
14h : quelques candidats, reçus par Simone et Jean-Paul et équipés par Dédé se pressaient déjà, alors que nous œuvrions encore ! Départ vers la petite bascule où officiaient Jean et Jacko, un petit giratoire où Auguste guidait les « petits » vers un circuit plus adapté, puis cap vers la grande bascule, que nous gardions, Hubert, Lulu et moi. Les plus jeunes passaient à côté tandis que les plus téméraires (pas forcément les plus grands), s'élançaient à l'assaut de notre engin, quelquefois sans élan, et que nous aidions au passage. Ils (et elles), comprirent vite le parcours et s'enhardirent. Notre « ruban », fut bientôt très fréquenté et nous, bien sollicités. Heureusement, quelques « Stop » bien positionnés, les freinaient quelque peu... mais nous avions tout prévu et Jean-Luc « Gendarmait » les contrevenants, histoire de les ralentir un peu et leur donner une notion de l'examen le plus important de leur vie : le permis de conduire !! (Ouaf !). Je suggère d'ailleurs pour l'année prochaine la mise en place d'un carnet à souches de PV (faux, mais vrai carnet de tombola : 1 Euro à payer par les parents), pour les contrevenants... Histoire de leur apprendre déjà, à perdre des points ! (Ouaf ! Ouaf !). 
Malgré quelques petites chutes, vite oubliées, les enfants quittaient le circuit enchantés, tandis que d'autres y passèrent l'après-midi ! Les autres stands fonctionnaient aussi à plein rendement, dans une bonne ambiance ponctuée de Zumbas endiablées, ce qui attira nos regards intéressés sur ces « demoiselles » très agitées, sur leur podium... 
17h15 : le clap  de fin, donné par Jean-Paul, frustra quelques jeunes, bien occupés sur leurs petits vélos... Peut-être, leur avons-nous donné le « goût » du sport que nous pratiquons, et les reverrons-nous un jour, dans un club... En tout cas, ils étaient à fond la forme !  
Un petit quart d'heure pour replier le matériel et certains d'entre nous se dirigeaient vers l'Océanis, où notre doyen du club devait, parmi d'autres méritants de la commune, recevoir une distinction de la Ville. 
Une bien belle après-midi de Sport... Quelques photos en cliquant sur l'image ci-contre ou en rubrique "Les Photos"...
Sylv1
La Presse
Clic sur les images animées
29 & 30/08/15 - Préparation "Toutes à Strasbourg".
Nos deux candidates à " Toutes à STRASBOURG 2016". Premier contact à ERQUY organisé par le CODEP Morbihan. 
Très beau W.E.

Jean-Claude K.
28/08/15 - Un classique pour PloemeurCyclo : les Randos de Plouay.
Après une semaine castastrophique de vent et de pluie, le beau temps est accueilli avec joie pour les 4 jours de Plouay.
C'est donc sous le soleil que 21 cyclos du club se retrouvent sur la ligne de départ pour les randos. Quand je dis 21, j'inclus Claude M qui est parti sur la cyclosportive de 119 km qu'il terminera à 33,5 km/h de moyenne.
Impressionnant le départ de notre rando avec ses 1 677 cylorandonneurs. Il faut noter que, cette année encore, les randos de Plouay ont remporté un vif succès avec ses 2 695 participants (418 cyclosportifs, 1 677 cyclorandonneurs, 35 cyclos vintage et 565 marcheurs).
Malgré le soleil, il fait un peu frisquet et du côté d'Inguiniel il nous faudra traverser quelques bancs de brouillard épais (sympa pour ceux qui portent des lunettes). Je note que cette année on aura réussi à garder un groupe de 6 cyclos (Jacques LG, Jacko, Jean-Luc, Lulu, Jacky et moi) homogène pendant les 50 premiers km contrairement aux autres années où çà s'éparpillait dès le départ.
Une rando sympa rondement menée à 24 km/h de moyenne malgré un gros coup de moins bien de ma part juste avant le ravito de St Caradec. Problème dû à un médicament dont un des effets indésirables est une gêne respiratoire. J'ai arrêté de le prendre depuis. Heureusement Jacky et Lulu étaient là pour me soutenir et je terminerai très bien la rando.
A l'arrivée, après pointage de mon dossard (n° 1333), je récupère mon casse-croûte mais surtout ma paire de chaussettes "Plouay" habituelle.
Je reviendrai l'an prochain.
Quelques clichés en cliquant sur l'image ci-contre.
Jean-Claude
"PignonFix"
4 Jours CIC Bretagne
(Clic sur l'image)
08 au 22/08/15 - Quinzaine pyrénéenne pour "PignonFix".
Objectif rempli pendant cette quinzaine où j'aurais accroché un col supplémentaire à mon palmarès : le Col d'Aspin.
Mon planning a néanmoins été quelque peu perturbé suite à quelques orages et le passage de la course cyclo-sportive "Haute Route" qui traverse les Pyrénées d'ouest en est avec une arrivée à Toulouse ; un contre la montre individuel St Lary-Pla d'Adet pour les concurrents lors de la 5ème étape.
J'ai largement compensé en effectuant de longues heures de marche en montagne et ce n'est pas plat.
Bien oxygéné et en pleine forme, me voilà de retour en Bretagne.
Un clic sur l'image ci-contre pour un récit de mes ascensions en vélo et quelques clichés en haut de page.
Jean-Claude
"PignonFix"
08 au 22/08/15 - Quinzaine pyrénéenne pour "PignonFix".
Comme l'an dernier, petit séjour de 15 jours au Pla d'Adet ; au programme : les ascencions du Pla d'Adet et du col d'Aspin (entre autres).
Jean-Claude "PignonFix"
08/08/15 - Sortie inédite pour Jean-Paul D.
Adepte des diagonales et des flèches, Jean-Paul s'est attaqué à une flèche de 128 km : Rennes-Nantes.
Son périple en cliquant sur l'image ci-contre.
Pourquoi pas une future sortie à la journée pour le club ? A Suivre...
Jean-Claude
"PignonFix"
02 au 09/08/15 - A Albi... Que de la joie à l'occasion de la 77ème Semaine Fédérale.
Ce sont seize copains et copines qui se sont retrouvés à Albi pour vivre cette 77ème Semaine Fédérale. Certains logés en camping-cars, sur le vaste espace du terrain d’aviation, fermé pour l’occasion, les autres ayant fait le choix des rencontres locales en séjournant chez l’habitant. 
Cette semaine est aussi le moment privilégié pour renouer avec les amis d’antan qui, venus des quatre coins de la France, se regroupent pour des activités communes. C’est ainsi que Jean-Claude et Josette constituent un groupe avec leurs copains du « Tour de France Cyclotouriste ». C’est aussi le « tonton » de Daniel, que nous avons plaisir à retrouver et qui malgré l’empilement des ans est encore susceptible de creuser l’écart en haut des bosses. 
Les autres membres du club constituent un groupe unique s’épanouissant sur les parcours choisis en fonction des capacités limitées de Jacky au cours desquels Jacques s’avérera un « chien de garde » super efficace  et trouvera néanmoins le temps d’activer avec justesse son appareil photo. Encore merci à eux pour cette solidarité si symbolique de notre club. 
Les épouses, « non cyclotes » ou « cyclotes » ne roulant pas, profitèrent des visites organisées, excursions et randonnées quotidiennes qui les conduisirent entre-autres à Millau, Roquefort, Lautrec et Cordes sur Ciel. 
Cette Semaine Fédérale, comme la majorité  d’entre elles, a fait l’objet d’une organisation remarquable impliquant plus d’un millier de bénévoles à qui nous ne pouvons que tirer notre chapeau breton, dire encore merci et plus particulièrement pour l’accueil et l’animation du ravitaillement de Graulhet où nous avons partagé quelques chansons avec le groupe local. 
Nos mémoires resteront marquées par la merveilleuse cathédrale d’Albi, son environnement, les musées Toulouse-Lautrec, Le Lait et Lapérouse, les merveilleux paysages offerts par les nombreuses vallées découvertes au cours de nos balades, les bastides parmi lesquelles Cordes sur Ciel, Lautrec et Lisle sur le Tarn. Nos papilles vibrent encore des émotions laissées par les produits des vignobles gaillacois et nos jambes ont mémorisé les successions de bosses qui ont aussi contribué à parfaire notre bonheur. 
Tout ceci, sous une chaleur parfois accablante dépassant les quarante degrés, ayant suscité quatre cents interventions des secours venus apporter leur aide aux cyclos en difficulté. 
Nous ne pourrons oublier ces moments de convivialité autour de repas en commun chez nos hébergeurs. Le merveilleux produit de Guy y fut encore une fois apprécié. Francis s’est révélé un animateur de soirée de haut niveau quittant ces instants sublimes parfois chargé d’émotion… Encore merci à tous. 
Le village fédéral nous permettra de prendre un contact direct avec notre fournisseur de vêtements. Denise, championne de la négociation, obtiendra même la réalisation d’un vêtement spécifique. Pour ma part j'ai changé, sur un stand entretien/réparation, cassette, dérailleur et chaîne pour un prix défiant toute concurrence. 
Le repas de clôture apportera, comme à l’ordinaire, son lot d’animations et nous permettra de retrouver notre traditionnel accordéoniste venu de la région parisienne. 
Joël, spectateur du défilé, en garde un souvenir ému et nous invite à nous préparer pour l’année prochaine. 
Rien à ajouter, Dijon nous tend déjà les bras et comme à l’ordinaire :  
                                                                                                       « Cyclo Ploemeur ne nous donne que du bonheur !!!... »

Jacky V
L'album photos
(clic sur l'image)
05/08/15 - Premières images de la Semaine Fédérale à Albi.
Sous le soleil albigeois, il faut étancher sa soif et Guy avait apparemment prévu les munitions.
Une Semaine Fédérale qui démarre sur les chapeaux de roue.
Jean-Claude
"PignonFix"
18/07/15 - Brevet Cyclo-Montagnard des Pyrénées à Limoux.
Les samedi 18 et dimanche 19 juillet : 200 km (au total) et 4 000 m de dénivelé (possibilité pour les "sportifs" de faire l'ensemble du parcours le dimanche).

Jean-Paul Dufau s'est inscrit à ces 2 circuits. Vous pouvez vous joindre à lui en le contactant dans la rubrique "Contacts".

Jean-Paul est allé au bout.
Voir le reportage-photos en haut de page.
10/07/15 - PloemeurCyclo au pied et sur le haut du MUR.
Pour le jour de mes 62 ans, me voilà embarqué, la veille des Pros, sur l'étape du Tour Rennes-Mûr de Bretagne.
Malheureusement, je ne vais pas au bout et mets la flèche à 8 km du but. Le MUR, JE L'AURAIS UN JOUR, JE L'AURAIS !
Les clichés en cliquant sur l'image ci-contre et deux récits d'une superbe journée de vélo en cliquant sur les images ci-dessous.
Jean-Claude
"PignonFix"
Le récit de Sylvain
Le récit de "PignonFix"
04/07/15 - Dans les Abers pour la bonne cause.
A l'initiative de Danièle et d'Auguste, dix membres du club et deux de leurs épouses ont répondu à l'appel de l'ACP Plabennec et de l'association "Charcot 29" qui organisaient conjointement des randos cyclistes et pédestres au profit de la recherche afin de faire avancer les études sur la maladie de CHARCOT.  
A l'arrivée à Plabennec, après un petit détour par Lannilis pour certains, prise des inscriptions, casse-croûte et départ vers les activités. Rando cyclos et pédestres pour les uns , visite de Plabennec pour les autres. Des balades sympathiques au pays des Abers, sur des circuits valonnés, le tout sous un beau soleil aux effets modérés par une petite brise marine. 
Après un accueil chaleureux, c'est dans une ambiance fort sympathique que notre club s'est vu remettre une coupe offerte par la ville de Plabennec pour remercier le club ayant effectué le plus grand déplacement afin de participer à cette manifestation. Un "p'tit coup" pour fêter tout çà et l'on quitte le Léon... en route vers la Bretagne sud...

Jacky V
02/07/15 - De l'eau tombée sur notre sortie, notre sortie tombée à l'eau.
7h00 ce matin, je suis réveillé par un bruit sourd : le tonnerre gronde. Cà ne m'inquiète pas trop car la météo annonçait hier soir des averses orageuses entre 9h00 et 11h00. Pas de quoi me décourager pour notre virée vers Trévignon et La Forêt-Fouesnant.
8h10, je suis prêt à rejoindre Ploemeur. Le temps de sortir la voiture du garage et de placer bidon et compteur et un déluge se met à tomber. Me voilà bloqué dans le garage, à l'abri, espérant une accalmie afin d'enfourcher mon fidèle destrier.
Malheureusement, celle-ci se fait attendre et à 8h30 je suis toujours dans mon garage. Coups de fil à Rémy, Jacky, Danye, Jean-Luc et notre sortie tombe à l'eau... Profitant d'une légère accalmie, je finirai par pouvoir sortir de mon garage peu avant 9h00.
Décidément ce parcours ne nous porte pas chance, les 3 cyclos l'ayant déjà effectué avaient terminé les derniers 20 km sous la flotte.
Dommage car cette sortie aurait pû être une excellente préparation pour notre future étape du Tour du 10 juillet.
Jean-Claude
"PignonFix"
02/07/15 - Sortie à la journée confirmée.
La sortie à la journée du jeudi 02 juillet 2015 annoncée ci-dessous est confirmée.
Virée vers La Forêt-Fouesnant (pause casse-croûte) et Trévignon avec un retour sur Melgven et Le Trévoux.
Quelques bonnes bosses en perspective...
02/07/15 - Une nouvelle sortie à la journée programmée.
Pour ce jeudi 02 juillet 2015, une nouvelle sortie à la journée est programmée. pas de parcours défini actuellement mais on s'oriente pour une virée vers la Pointe de Trévignon et La Forêt Fouesnant. A suivre...
01 au 04/07/15 - Diagonale brisée...
30/06/15
Sur place
01/07/15
Premier col du parcours
01/07/15
Et c'est parti !
02/07/15
Vallée du Lot à Fumel
01/07/15
Vallée de l'Aude
01/07/15
Premier contrôle
02/07/15
Deuxième contrôle
03/07/15 - Je viens de regarder le thermomètre de mon compteur : il indique 40°. 
Il n'est pas à l'abri mais moi non plus. 
Les côtes du Quercy, çà devient plus dur ! Je finirai mais peut-être hors délai. On verra... 

Finalement, j'arrête les frais pour prendre le train à Challais (Sud-Vendée), seule gare où l'on ne délivre pas de billets.
 
JPaul D.
01/07/15 - Diagonale Perpignan - Brest.
Départ prévu de Perpignan le mercredi 1er juillet à 4h00 du matin, arrivée à Brest le samedi 4 juillet dans l'après-midi (dernière étape à Ploemeur -> possibilité de dormir chez soi). Distance totale (prévue) : 1 076 km.
27/06/15 - PloemeurCyclo à la PLB MUCO 2015.
En différé de Callac...
Hello...
3 parmi les 6 800 !!
Et pas des moindres : 105 km pour JLT, 130 km pour Daniel E et Jacques M.
Et çà a roulé fort ! A en faire pâlir le 3ème groupe... Voir le 1er...
Dommage que nous n'étions que 3, ciel bleu , villages en fête, routes sécurisées...
Venez en 2016 !!!!
Quelques photos en cliquant sur l'image ci-contre.

JLT
22/06/15 - Un sacré coup du zazard.
Je confirme ce que je disais ce matin concernant une rencontre très inattendue la semaine dernière au sommet du col d'Aspin.
J'ai effectué mon séjour annuel en montagne pour avaler quelques montées (Aspin - Pla d'Adet - Peyresourde - Tourmalet).
En arrivant au sommet de l'Aspin, côté Arreau, je vois arriver de l'autre versant, Claude M.
A peine 5 mn que nous bavardions, un troisième Ploemeurois arrive au sommet également du côté d'Arreau, Gérard G.
C'est vraiment un véritable hasard de se trouver au même sommet, au même moment !!!
La photo ci-contre. 
 
Sinon, très bon séjour dans les Pyrénées avec mes objectifs atteints !!!

Jean M
17/06/15 - C'est au pied du Mûr qu'on voit le cyclo.
Reconnaissance partielle en solitaire le 17 juin de la 8ème étape du Tour de France 2015. 
Comme prévu, j’ai profité de ma présence en pays de Ploërmel, pour aller reconnaître les 36 derniers kilomètres de l’étape en passant par les communes de Rohan, Gueltas, Saint-Gérand, Neuillac, Mûr de Bretagne et finissant par la montée de la Côte de Mûr, ligne d’arrivée de cette étape bretonne du TdF 2015, longue de 181,5 km.
A un mois du déroulement de cette course, les vélos peints garnissent les routes à Gueltas et Saint-Gérand et la décoration des vitrines des magasins laisse présager du déroulement prochain de l’épreuve.
La fin de l’étape est très difficile, marquée par un parcours bien bosselé sur la portion de 15 km reliant Neuillac à Mûr de Bretagne et surtout par la montée de la Côte de Mûr. Sur les conseils de mon ami Hubert, je l’ai montée avec un 30*24 en comptant les bandes discontinues blanches restantes sur le côté droit de la route et en lorgnant de temps en temps mon cardio... Seul sur la route, j’ai repris la discussion avec les ouvriers de la DDE en plein travail de la construction du terre-plein de la ligne d’arrivée. 
Heureux d’avoir effectué ce parcours, j’ai hâte de retrouver mes copains de PloemeurCyclo sur les 181,5 km de l’étape que nous effectuerons le 10 juillet, la veille de la venue des pros du TdF 2015.

JJS
L'étape Rennes-Mûr de Bretagne
en cliquant ci-dessus
13/06/15 - Jean-Paul La Scoumoune.
Mais qu'est-ce qui m'a décidé à prendre un GPS – vélo ? 
Alors que, depuis des années, je ne jure que par la lecture des cartes (au 1/100 000è, les seules adaptées au vélo de route). 
Tout a commencé le samedi 13 juin vers 6h00 du matin... 
Départ de Caudan, alerte et en bonne forme, et en route pour Sablé sur Sarthe. Le temps est au beau sous une petite fraîcheur matinale. Jean-Pierre me rejoint après quelques kilomètres – toujours son léger retard au démarrage. Nous passons Landaul sans dommage (endroit maudit depuis le 400) et roulons ensemble jusqu'à Questemberg où il se joint à un groupe dont l'allure lui convient mieux et qui nous suivait depuis le départ. Une petite halte à La Roche Bernard, une petite crêpe (ou deux), un coup de tampon et c'est reparti. Arrivé à Nozay, je trouve le groupe de Jean-Pierre (mais sans Jean-Pierre) qui vient de tamponner et repart. 
Ensuite l'après-midi se passe bien, passage de la Loire à Ancenis et ensuite la route des vignobles. Tamponnage et repas à St Florent le Vieil. La soirée s'avance, le temps est doux, mais quel déchirement de traverser les coteaux du Layon sans avoir le temps de s'arrêter pour déguster…. 
La nuit est tombée, il est aux alentours de 23h, quand je retraverse la Loire et arrive à St Mathurin à la recherche de la départementale 55 pour rejoindre Mazé, point de contrôle suivant. En me repérant sur ma carte, je me dirige, après plusieurs hésitations, vers une rue du village qui devrait être la bonne. En sortie de ville, première inquiétude : le panneau de fin de ville n'indique aucun n° de route. Mais çà arrive et je persiste. Je me retrouve très vite dans un lacis de petites routes, toutes portant le panneau vert des routes cyclables, encadrant des parcelles agricoles. J'erre dans cet entrelacs pendant un bon moment, pris entre le plaisir de rouler de nuit sur des routes absolument tranquilles et plates par une température agréable et un calme total et le sentiment d'être totalement perdu au milieu de nulle part, n'ayant plus aucune idée de la direction à suivre. Je finis par trouver une maison allumée, dans le jardin de laquelle un couple discute, et je les interpelle. Après m'avoir déconseillé de rouler de nuit à vélo (??), ils m'indiquent le chemin pour rejoindre Mazé : 1ère à droite au calvaire (le bien nommé !), après 300 m prendre à gauche, 800 m plus loin tourner à droite et 2 km après encore à gauche puis de nouveau à droite, …….. et la direction de Mazé sera indiquée……. 
Fort de ces indications précises (!) je repars et finis par arriver à Mazé quelques temps plus tard (et l'impression d'avoir un peu tourné en rond). 
Mazé, ville contrôle, où j'ai eu la surprise de constater que dans la région on était pour des économies d'électricité drastiques : pas un seul éclairage public allumé, le noir total, on se serait cru sous le « black-out » pendant la guerre. Faute de pouvoir tamponner il me fallait répondre à une question : quelle est la couleur de la porte de l'église – facile d'y répondre avec la lumière ambiante. Sauvé par le hasard : il était minuit et demi et une lumière s'est brusquement allumée : c'était une pharmacie de garde qui venait d'être appelée au téléphone et dont la pharmacienne a bien voulu tamponner ma carte. Ensuite en route pour Jarzé, village choisi pour mon repos nocturne. Arrivée sans encombre, recherche du lieu adapté à un sommeil de 2 heures : trouvé à proximité de l'église, dans un accès à la cantine municipale (sorte de couloir à l'air libre descendant vers un sous-sol, donc protégé du vent). Repos court mais bénéfique. À 3h00, c'est reparti en direction de Durtal. Arrivée vers 4h00 et recherche de la route vers Sablé sur Sarthe. Présence de routes barrées pour travaux, déviations sans indications de direction. Il fait toujours nuit. Cette fois-ci je pense avoir fait le tour du canton avant de repérer, au lever du jour une direction qui convienne (pas celle prévue mais me ramenant dans la bonne direction). 
Bilan à l'arrivée à Sablé : 60 km supplémentaires et 3h00 de retard ! Je décide de l'abandon et j'attends un train (encore un) pour le retour. J'aurais roulé 400 km. 
C'est décidé, je me prends un GPS pour la diagonale, l'orientation de nuit est trop aléatoire. (réduction de 15 % par le site de la FFCT).

Jean-Paul D
07/06/15 - Du monde à la Fête du Vélo...
Pour notre Fête du Vélo organisée conjointement avec Larmor Cyclotourisme, près d'une centaine d'amateurs de la petite reine (96 pour être exact) était au rendez-vous à l'Océanis. Il faut dire que, malgré un vent de nord-est plutôt frisquet, le grand beau temps était là.
Le circuit promenade a remporté un vif succès avec la présence d'enfants accompagnés de leurs parents. Beaucoup de VTT pour cette balade qui empruntait quelques chemins côtiers du côté de Kerroch.
Du côté de la rando cyclo, également un vif intérêt, ce qui obligea à scinder les participants en 2 groupes : un rapide et un autre permettant de découvrir la rando moyenne distance. Ce dernier groupe terminera à 11h45, les jambes de certains ayant eu du mal à encaisser la distance et les difficultés proposées. Du coup pas de photo de groupe à l'arrivée pour ces derniers avec le maire de Ploemeur qui était venu se rendre compte du bon déroulement de l'événement.
Remerciements à tous les bénévoles s'étant investis dans l'organisation.
Quelques clichés en cliquant sur l'image ci-contre.
Jean-Claude
"PignonFix"
Juin 2015 - Quelques articles de presse qu'il ne fallait pas manquer.
Fête du Vélo, animations au complexe sportif du Cosec, la presse ne s'est pas trompée : PloemeurCyclo était au taquet (clic sur les images ci-dessous).
Jean-Claude
"PignonFix"
04/06/15 - On profite du beau temps...
Beau temps annoncé et confirmé pour ce jeudi. Pas question de laisser passer une si belle occasion pour effectuer une sortie sur la journée. Jean-Jacques nous a prévu une virée vers Quiberon via la Côte Sauvage, retour sur Plouharnel, Carnac, La Trinité sur Mer et arrêt à Locmariaquer pour le repas. 21 cyclos dont une féminine (Danye) sont au départ de La Longère à 8h30.
La photo traditionnelle au départ puis 2 groupes sont formés : les rapides (au nombre de 7) et ceux qui prennent le temps (au nombre de 14). Dans le 2ème groupe on prend rapidement notre allure de croisière mais un incident au giratoire de Kernours vient perturber notre avancée. Jacko, dans un instant de déconcentration, au moment de prendre la piste cyclable longeant la D194, touche la roue arrière de Bernard G. Apparemment pas de dégât mais Jacko, quelques km plus loin se plaint d'une grosse douleur au genou et finit par nous quitter et rentrer sur Ploemeur. On apprendra plus tard que sa douleur au genou est en réalité une déchirure musculaire au niveau de la cuisse. Il mettra près d'une heure trente pour rentrer. Allez courage quelques jours de repos et il n'y paraîtra plus.... J'en profiterai pour prendre quelques km d'avance...
A Belz, Georges et Jean-Pierre P. nous quittent pour rentrer par Locoal-Mendon. Bernard C fera de même quelques km plus loin. C'est donc à 9 que l'on va continuer notre sortie.
10h30 : arrivée à Plouharnel pour un arrêt pause-café alors que le groupe de tête en repart. 11h15 : arrêt à Portivy pour une photo puis c'est la traversée de Quiberon vers 11h40 après avoir admiré la Côte Sauvage et la mer plutôt houleuse car le vent est au rendez-vous. Traversée de Port Haliguen à midi puis c'est le retour sur St Pierre de Quiberon et Plouharnel. Carnac, La Trinité sur Mer (les km commencent à faire mal dans les cuisses) et c'est l'arrivée à 13h30 à Locmariaquer où le groupe des rapides nous attend au Relais de Kerpenhir. 102 km au compteur pour moi. Etape du matin trop longue pour certains....
Un bon repas (pas trop lourd) et à 14h30 il est temps de penser au retour après bien sûr une petite photo de groupe. Il est décidé de garder le plus longtemps possible notre peloton de 17 éléments (on a récupéré Joël qui est venu en voiture) pour le retour. Malheureusement, Bernard G, qui donnait déjà quelques signes de fatigue avant l'arrêt casse-croûte,  se mit à souffrir de crampes dans les cuisses. On reforma 2 groupes avec consigne de se retrouver au Come-Back. Derrière, après quelques massages prodigués par Jacky, Bernard avec qui nous avions reformé le groupe de 9 éléments, réussira à boucler le parcours non sans quelques souffrances. Par contre, il fallut calmer les ardeurs d'un Jean-Jacques G en grande forme qui avait tendance à vouloir nous allonger le parcours par de petites routes certes sympas et tranquilles mais plus accidentées. Les alignements de Carnac, Le Hahon, Pont-Lorois, Merlevenez par la D9, la piste cyclable longeant la D194 puis ce fut les traversées de Lanester et Lorient. Les copains ainsi qu'un bon demi nous attendaient au Come-Back pour conclure une superbe journée de vélo.
171 bornes à 22,6 km/h de moyenne pour moi.
Quelques clichés en rubrique "Les Photos" ou en cliquant sur la photo ci-contre.
Jean-Claude
"PignonFix"
04/06/15 - Sortie à la journée programmée.
Jeudi 04 juin 2015, une sortie à la journée est programmée vers Quiberon puis Locmariaquer où se fera la pause casse-croûte.
24/05/15 - Pour la Pentecôte... Y'en avait...
Un parcours pour ce dimanche qui nous emmène vers Cléguer, Plouay, Bubry, Pont-Augan (arrêt photos) et retour via Languidic, Brandérion, Kervignac et Lanester. Et des pentes et des côtes y'avait ce qu'il faut !
Du beau temps et un bon petit groupe composé de 9 éléments : Danye, Jean-Jacques G, Jean H, Jacko, Lulu, Servan, Jean-Paul B, Georges LF et moi-même. Quelques-uns avaient encore les Km de la sortie de Guerlédan dans les jambes et c'est ainsi que Jean-Jacques nous quitta à Kerchopine vers Calan emmenant avec lui Servan. Nous finirons le circuit à 7 à partir de Plouay.
Danye qui était en reprise de vélo fut plutôt gâtée sur ce circuit tout en montagnes russes mais termina néanmoins le parcours.
96,1 km à 22,6 km/h de moyenne.
Jean-Claude
"PignonFix"
24/05/15 - Pentecôte autour du Golfe.
En ce week-end prolongé de la Pentecôte, le Vannes Cyclo Randonneurs organisait la concentration nationale « Pentecôte Autour du golfe du Morbihan » sous la tutelle de la FFCT. Deux parcours de 110 et de 150 km était au programme avec 750 cyclos randonneurs au départ. 
Un Sympathique Trio Randonneur (STR) de Ploemeur Cyclo a participé ce dimanche 24 mai 2015 (Muriel M., Patrice F. et Jean-Jacques S.). Ayant opté pour le parcours long, le STR était les premiers présents dès 7h00 au stade de Kerbiquette grâce à l’anticipation de Patrice F. Après les formalités d’usage, le STR s’élança à 8h00 sur le circuit long de 150 km suivant parfois avec difficulté le fléchage jaune effectué par les organisateurs. Après 10 km le STR connaît le seul ennui technique de la journée, une crevaison de la roue arrière de Patrice F. alias Charly. Le groupe roule à bonne allure grâce au rythme soutenu de Mumu, la féminine du groupe. Slalomant dans les rues de Saint-Anne d’Auray à cause d'un rassemblement à sa cathédrale, le STR file au premier ravitaillement d’Etel en traversant les localités d’Auray, Saint-Cado. Après cette première collation, le STR suit la côte pour rejoindre les communes d’Erdeven, Plouharnel, Carnac, La Trinité sur Mer et Locmariaquer. Après avoir parcouru 99 km, le STR prend possession du pique-nique prévu à 12h00 et s’installe à une terrasse pour déjeuner afin d'attendre les transports vélos et cyclistes (barge et bateau passagers). L’attente a été très longue. En effet une seule barge et un seul bateau pour 750 cyclos donc 750 vélos a permis un repos de 3h15 avant de reprendre possession des bicyclettes à Port Navalo. Vu le temps ensoleillé, le STR a pu admirer cette superbe région du golfe du Morbihan. La deuxième partie du circuit a permis au STR de rouler à vive allure avec un groupe de 7 cyclos belges en traversant les localités d’Arzon, Kerners, Sarzeau, Saint Armel, Noyalo et Vannes et de terminer la dernière heure en groupe cyclo international à 32 km/h avec une arrivée à Vannes-Kerbiquette à 17h45. 
Bien joué le STR qui a couvert cette escapade de 154 km à la vitesse de 26,82 km/h.

JJ S
Quelques photos
22 au 25 mai 2015
Pentecôte autour du golfe

(Clic sur l'écusson)
23/05/15 - Mon non compte-rendu du 400 km de Caudan !!!
Parti samedi à 16h00 de Caudan, sous les meilleurs auspices, tout semblait favorable au bon déroulement de ce brevet. Le temps (météo) était au beau et laissait prévoir un temps (horaire) convenable. A la sortie de Caudan je croisais Florence (Larmor) qui arrivait avec son retard habituel. Ensuite « çà roulait », j'étais dans une excellente forme, les entrainements précédents portaient leurs fruits. Après Landévant je fus rejoint par Jean-Pierre et nous roulâmes de conserve, à une allure guillerette, jusqu'à l'entrée de Landaul. 
Et là, au sommet d'une légère montée, catastrophe !  
Je fus trahi et abandonné !!! 
Trahi par Shimano et abandonné par ma machine, ou l'inverse. Oh, la douleur de l'obsolescence programmée. 
Impossible de redescendre les pignons, pire, essayant de remonter d'un pignon ou deux pour débloquer le dérailleur arrière, je me retrouvai sur le pignon de 30 dents avec le plateau de 48 ! N'ayant plus le choix qu'entre les vitesses de 48*30, 34*30 ou même 22*30. Dans le meilleur des cas, sur le plat je n'atteignais que la vitesse de 15 km/h. La limite du brevet étant de 16 km/h de moyenne, sa réalisation dans les délais était rendue impossible.  
Après conciliabule avec Jean-Pierre et Olivier, notre gentil organisateur, qui nous avait rejoint, je décidais d'une opération de la dernière chance : direction Auray, à petite allure, à la recherche d'un vélociste . 
Hélas ! Celui-ci trouvé, il pouvait me dépanner tout de suite, mais la pièce (manette droite-frein dérailleur) étant hors d'usage, il fallait la remplacer. La seule qu'il avait en stock ne correspondait pas à la mienne ! 
Donc direction la gare (je sais, Auguste, tu vas dire que j'exagère) et retour en train sur Lorient. Fin du 400, réduit à 60, à 19h45 le samedi. 
Mais dès que j'ai la pièce, je reprends l'itinéraire à l'identique (parcours et horaire), j'aurai le dernier mot face à l'adversité ! 

 Jean-Paul D
21/05/15 - Belle journée vers Guerlédan.
Belle affluence ce matin à La Longère, pour notre sortie de la matinée du jeudi : les habitués du groupe 3, le groupe des « rapides » emmené par Jean M. en direction de Brandérion et Languidic. Groupe amputé de quelques membres préférant se joindre à nous pour cette balade à la journée vers le lac de Guerlédan. Sortie à l'initiative de Jean-Jacques dont Guy avait planifié l'itinéraire des 145 km prévus. 
13 cyclos partant pour le circuit, accompagnés par Jean-Claude notre habituel « driver » du groupe C, et par Louis jusqu'à Plouay, tous deux ne pouvant pas faire la journée avec nous. Après une photo de groupe, le peloton s'élance par cette belle matinée. Petit accroc à Kerlétu où Jean-Claude s'arrête pour réparer le vélo de Louis dont les freins « défaillaient ». Ils nous rattrapaient avant Plouay, pour bifurquer presque aussitôt vers Arzano, et retour pour eux sur Ploemeur... 
Tandis que nous poursuivions, à bonne allure vers Bubry, Melrand sur la D2, puis la D159 en direction de Malguénac et Cléguérec. Bien emmenés dans les nombreuses « bosses », par Dédé, toujours aussi fringant et Georges en grande forme, Jacques nous délivra l'explication suivante : Dieu, quand il eut fini de créer toutes les régions de France, ne sachant quoi faire de toutes ces « bosses » qui lui restaient, les mit en Bretagne ! Et c'est vrai, que dans le groupe, malgré la bonne ambiance, les remarques étaient plutôt du genre : « elle est longue cette côte ! », « et c'est pas la dernière, tu verras ! ». Heureusement, il y a eu quelques distractions, ainsi ce jeune chien qui nous accompagna un long bout de route, passant de l'un à l'autre, à vive allure (+ de 35 à l'heure !), car nous cherchions à le distancer, pas rassurés que nous étions au début. Il finit par déclarer forfait, épuisé et la langue pendante ! Arrivés à Cléguérec vers midi, et la faim se faisant sentir, nous fûmes contents de nous arrêter pour nous sustenter. Un resto routier sympa (car nous n'avions pas réservé !), nous prépara une « tablée » et nous permit de garer nos vélos à l'abri dans sa cour. Après un « demi » en apéro, la table des entrées abondantes et variées, nous attira très vite. Le grand choix du plat principal, nous laissa un moment dans l'expectative : aile de raie, coucous ou grillades variées, le choix fut difficile pour certains ! Rassasiés, repus même, par ce bon repas, pendant lequel nous avons devisé gaiement, il ne nous fut pas aisé de remonter en selle, pour la dizaine de km restant à faire vers le lac. 
Entre ceux qui faisaient la sieste sur le vélo et ceux pressés d'arriver, le groupe se distendit grandement et se fractura. Les cyclos rapides (mais « tête en l'air »), ratant la bifurcation vers l'anse de Sordan. Dans l'impossibilité de les rattraper, Guy, Dédé et moi, avons rejoint ceux déjà arrivés, qui se demandaient où était passé le reste de la troupe... La limite d'accès étant assez haute, nous n'avons pu prendre que quelques photos, assez peu spectaculaires, (+ une de notre groupe rescapé). Las de les attendre, nous sommes repartis, au moment où, enfin, ils nous rejoignaient, bien « penauds » de leur erreur : des km et des « bosses » en trop parcourus ! Nous les avons rassurés : ils n'avaient rien raté, et sommes repartis de plus belle pour le trajet retour, par Guémené, Inguiniel, Plouay, etc... 
La fatigue se faisant sentir, et les bidons à remplir, nous fit faire une halte bienvenue à Inguiniel. 17h au clocher, et la distance restant à parcourir, nous fit comprendre que nous ne serions pas si tôt arrivés : plutôt vers 19h... Qu'importe ! La bonne ambiance régnant au sein du groupe nous fit avaler sans rechigner les km, bien enroulés devant par René, jusqu'aux dernières difficultés : les côtes de Pont-Scorff à Quéven, qui nous vit arriver, fourbus mais pas mécontents de toucher au but : l'arrivée sur Lorient pour Jean-Jacques et Georges, sur Ploemeur, pour les autres, en passant par la « voie verte », parcourue tranquillement... Un rapide salut, à la compagnie, et pour moi, la promesse d'un bon bain chaud ! 
171 km pour bibi, bien plus pour d'autres ! 1 615 m de D+, et 21,2 km/h de moyenne.  
Ce fut une longue, mais bien belle journée: « Que du bonheur, quoi ! »
Quelques photos en cliquant sur l'image ci-contre.
Sylv1
21/05/15 - Sortie à la journée programmée.
Jeudi 21 mai 2015, une sortie à la journée est programmée vers le lac de Guerlédan, les conditions météo annoncées ayant l'air favorable.
12/05/15 - A la planche sur le vélo et le vélo sur les planches pour PloemeurCyclo.
              …. de la selle sur route à la selle sur scène… dans « CARTEL » de Michel Schweizer au théâtre de Lorient 
C’est face à une salle comble que trois de nos camarades de club, enfourchant des « home-trainers » et présentant leur dos aux spectateurs, ont dû fournir une heure trente durant, à la seule force de leurs mollets, l’énergie nécessaire aux éclairages d’intensité variable qui ont fluctué en fonction de la densité émotionnelle des scènes interprétées par les acteurs qui dialoguaient, dansaient, chantaient tout en tentant de créer un lien avec le public afin d’amener celui-ci à entrer dans le ressenti du vieillissement du corps humain. 
Si la foule présente, dans les premiers instants du spectacle, semblait dubitative, elle s’est progressivement laissée entraîner par les émotions transmises. La voix trans-perçante de la chanteuse lyrique, les remarquables prestations des deux danseurs étoiles réussissant même à montrer que l’immobilité est encore de la danse, associés aux efforts de nos camarades cyclos pour maintenir une luminosité adaptée ont fait de ce moment plein de complexité et de sensibilité une très belle réussite. 
En final, un public comblé, debout, manifestant sa joie par de chaleureux applaudissements et de nombreux rappels…. Normal me direz vous… Cyclo Ploemeur nous donne que du bonheur !!! 
Merci les copains.
Quelques photos en cliquant sur le petit théâtre ci-dessous.

Jacky V.
10/05/15 - Une sommité internationale et son équipe au Cruguellic pour les 25 ans du club.
Pour fêter les 25 ans du club, les invitations avaient été lancées pour passer la journée au Cruguellic ce dimanche 10 mai 2015. Les conditions météo qui n'avaient pas été forcément favorables depuis le début de l'année ont finalement eu pitié de nous et c'est sous un grand beau temps que cette journée mémorable allait pouvoir se dérouler. 
C'est ainsi qu'à 11h30, pas moins d'une centaine de convives parmi lesquels élus, anciens élus, représentants de la commune de Ploemeur, cyclotouristes, anciens présidents du club se présentèrent pour venir déguster notre excellente « Eau de Ploemeur » en guise d'apéritif. Jacky, notre Président, en profita pour réaffirmer la bonne santé du club et le bon esprit qui règne en son sein. Il avait déjà donné une interview à la presse dont les articles peuvent être consultés en cliquant sur les 2 vendeurs de journaux ci-contre. Avant de nous attaquer à l'apéro, des récompenses, sous formes de trophées, furent remises à 10 cyclos ayant participé activement à la vie du club depuis sa création. C'est ainsi que 3 cyclos reçurent chacun un trophée pour leurs 25 années passées au club et que 7 autres furent récompensés pour leur assiduité ayant eu une interruption très momentanée dans la vie du club. Quelques photos et interventions diverses notamment du maire de Ploemeur et de M Quintin, conseiller municipal chargé de la jeunesse et du sport, puis tout ce petit monde se tourna vers le buffet. Une innovation très remarquée et très appréciée : une table dressée de quelques plateaux garnis de différents sushis de chez Sushi Yama (Lorient). Après cet apéro très convivial, il était temps de passer à table pour les quelques 70 convives restant pour déguster les deux porcelets annoncés au menu. 
Après les excellentes entrées, nous avons eu la surprise de voir arriver une sommité internationale en la personne du Professeur Auguste accompagné de son équipe médicale qui avait pour mission de vérifier la qualité des porcelets proposés à nos papilles gourmandes. Verdict : aucun risque à craindre sur la qualité de cuisson des produits ; nous pouvions nous attaquer aux bestioles. Les caméras de Télé-PloemeurCyclo étaient à l'affût et n'ont pas manqué l'événement.Vous pouvez le constater en cliquant sur les télévisions ci-contre. 
Repas sous le signe de la convivialité et de la bonne humeur où on aura apprécié les différentes interventions de Jacky V., Henri L.H., Lucien L.C., Roger N. et bien d'autres mais également les interprétations de Bernard C. avec notamment une imitation de la poule très remarquée. Si le rire çà vaut un bon bifteck, avec les porcelets en plus on peut dire qu'on a été bien nourri !!! On terminera ce copieux repas (un porcelet et demi ne s'en est pas remis) par une bonne part de fromage puis par une pâtisserie (tartelette ou crème brûlée au choix) et un bon café. 
Pour digérer, différentes activités étaient proposées à savoir parties de pétanque, jeu de palets, belote, jeux de société, promenade vers la côte et même une petite sieste au soleil. 
Vers 19h chacun regagna ses pénates l'esprit encore rempli de rires et de bonne humeur après une excellente journée. 
Tous nos remerciements à toutes celles et ceux ayant participé à l'organisation, à la mise en place et à la réalisation de cette journée de convivialité. Que du Bonheur !!!
Qelques photos en cliquant sur le gâteau ci-dessous.
Télé-PloemeurCyclo
Caméra 1
Télé-PloemeurCyclo
Caméra 2
Télé-PloemeurCyclo
Caméra 3
Télé-PloemeurCyclo
Caméra 4
Jean-Claude
"PignonFix"
La Presse
25/04/15 - Un 300 km dans le Poher pour Jacques.
Bienvenue dans le Poher.
Inscription sur place et départ à 07h00, très humide.
Nous étions un groupe de 6 : 3 Quimpérois, 1 de Pluguffan, 1 de Ploemeur et 1 suceur de roue.
Arrivée à Gourin à 10 km nous étions trempés. On continue un peu plus vers le Sud, arrivée à Concarneau 24,3 km/h de moyenne mais secs (nous sommes dans le Finistère !!!!!). Les 3 Quimpérois décident de s'arrêter chez un collègue, je me retrouve seul.
Je continue à mon rythme et un groupe de 15 me dépasse, je décide de rouler avec eux. Au sec et à l'abri dans le groupe qui diminuait en nombre au fil des km vu les difficultés rencontrées (Arzano, Meslan, Berné, Priziac, Le Croisty, Ploerdut). Le régional de l'étape était toujours là.
Arrivée à Loudéac 208 km à 25,6 km/h de moyenne et au nombre de 8 dans le groupe. Départ de Loudéac à 4 dont un ancien (72 ans) par rapport à moi. Vent de face et une averse pourtant nous ne sommes pas dans le Finistère !!!!! Notre vétéran n'en pouvait plus, l'esprit de groupe a fait que nous nous devions de le ramener avec nous.
A 35 km de l'arrivée n'en pouvant plus il fait une halte dans un café et nous paie un pot. Finalement nous sommes arrivés avant la nuit et avec une averse.
303 km à  24,9 km/h de moyenne. Aucun ennui mécanique, PAS DE CHUTES.

Jacques M.
23/04/15 - Résultats Tombola CMB.
Parmi les billets de tombola vendus par notre association, un seul billet est sorti gagnant. Voir ci-dessous.
18/04/15 - Brevet de 300 et Gruppetto.
Parti ce matin du 18 avril de Caudan par un temps « humide et vivifiant » pour le brevet qui devait nous emmener jusqu'à Guérande, je me promettais de suivre mon itinéraire planifié à mon allure habituelle (juste histoire de finir dans les délais), en tenant compte d'une brise que je n'avais pas prévue, accompagnée d'une pluie de face, toute la matinée. J'avais croisé au départ Jean-Pierre B, parti à son allure habituelle, et Sylvain Le B. à qui j'avais proposé de rouler avec moi s'il souhaitait une allure très raisonnable. Sylvain, entraîné par un groupe de cyclos affûtés et habitués des longues distances, préféra se joindre à eux. 
Rapidement, vu les conditions de circulation, j'ai compris que je devais modifier mon organigramme : je décidais de supprimer ma première pose à Malestroit (1er contrôle) et la transformer en temps de repas (en supprimant la pose repas de Peillac). Cette modification me permit de rester dans mes prévisions de temps (de durée, pas de climat, hélas!). Je quittais Malestroit vers 12h15 et en route pour Guérande. Je roulais de mon train de sénateur jusqu'à 7 km d'Allaire, quand mon téléphone sonna. C'était Sylvain qui, arrivé à Allaire, avait cessé de suivre son groupe de costauds. Son moral était plutôt en berne et je lui proposais de m'attendre pour repartir ensemble, à mon allure. Et nous repartîmes de conserve pour Guérande où nous arrivâmes à 16h26, comme je l'avais prévu. C'est entre ce 2ème contrôle et Trédion que les choses devinrent plus difficiles… Sylvain avait pris un « coup de buis » avant de s'arrêter, d'où obligation de ralentir l'allure, sur le plat et faux plat, mais son erreur a été de continuer à forcer dans les côtes. Bref, obligation de rajouter des pauses et d'avancer le lieu de la pause casse-croûte initialement prévue à Trédion (3ème et dernier contrôle). Cela nous amena à ce contrôle à 21h40 (limite de validation). 
Le temps était passé au beau : baisse du vent et toutes les étoiles visibles, mais la fatigue se faisait sentir et nous sommes bien arrivés à Caudan, mais en ayant sensiblement dépassé les délais. Ce n'est pas facile de tenir un gruppetto... 
Malgré le temps la journée a donné lieu à une belle balade et m'a convaincu de modifier mon équipement de « guidage » : je dois plastifier mes documents papiers (cartes et itinéraire) car l'eau finit toujours par entrer dans le lecteur de cartes et après leur lecture devient acrobatique. 
A bientôt et rendez-vous sur le 400 le 23 mai.

Jean-Paul D
18/04/15 - Brevet de 300 km de Caudan : les résultats.
Un clic sur l'image ci-contre pour connaître les résultats.
12/04/15 - La Littorale 56 : une belle réussite !... Nous y étions...
Avec un vingtaine de volontaires du club pour assurer la sécurité, le balisage et le « guidage » des participants, Jacky omniprésent pilotait un bon peloton de «jalonneurs» au bénéfice de l'organisation de cette manifestation caritative et sportive (si,si!), pluridisciplinaire, regroupant les plus rapides (les rolleurs), les marcheurs (les + nombreux), des familles entières (chiens compris), d'autres à vélo, des skateurs, des poussettes, trottinettes, patinettes, quelques vélos à propulsion manuelle, et bien d'autres... Tout cela, dans la bonne humeur, avec déguisements et en musique s'il vous plaît ! Le tout sous un beau soleil printanier... 
Levé bien tôt, car, écervelé, j'avais oublié de préparer mon casse-croûte la veille, j'étais quand même à l'heure (8h), avec mes collègues, à notre poste de sécurité, où Christian avait prévu le thermos de café. Heureusement, car le peu de km que je venais de faire à vélo m'avait frigorifié ! 
Jusqu'au départ (9h30), peu de choses à signaler, le balisage fonctionnant comme sur des roulettes (qui n'allaient pas tarder à arriver !). Je fus quand même redirigé vers un parking camping-cars où quelques récalcitrants voulaient passer outre l'interdiction et «divaguer» sur la route côtière... Mal leur en a pris car l'un d'entre eux, en voulant franchir le portique, ré-hausse levée, s'y trouva coincé ! Pas traumatisé, quelques instants plus tard, il prit sa planche de surf et s'en alla «prendre la vague» en face... Puis les premiers rollers arrivèrent, précédant la longue procession des participants foulant le macadam de la route côtière reliant Fort-Bloqué à Guidel-Plages. Bien calé sur mon promontoire élevé (le bord du talus), j'admirai le littoral marin et ce long serpentin se mouvant vers Guidel, alors que les premiers rollers descendaient rapidement vers l'arrivée. Si j'avais cru, un instant, m'ennuyer, ce ne fut pas le cas, tant j'étais pris dans le flot défilant sous mes yeux : que n'avais-je pris mon appareil photos, pour ces instants inoubliables où, «histoire d'un jour», toutes les franges de la société s'étaient regroupées ! Les derniers marcheurs passés, et après m'être restauré, je «bougeais» un peu, à mon poste car trop statique, j'avais un peu froid... Jacky et Jean-Yves vinrent me distraire en ramassant les cônes de jalonnement, et, libéré par l'organisation, après avoir déplacé les barrières, je rejoignis mes collègues, qui, bien qu'ils aient englouti tout le gâteau (les gloutons !), m'ont servi un verre de vin, bien venu... Ainsi, comme les autres, après cette belle manifestation réussie, en partie grâce à nous, je regagnai Ploemeur, à vélo, ma sortie, totalisant tout juste 15 km ! 
Cette matinée fut : « Que du bonheur, j'vous dit ! »
Quelques clichés en cliquant ci-dessus
Sylv1
Nuit du 28 au 29/03/15 - Passage à l'heure d'été.
Dans la nuit du samedi 28 mars 2015 au dimanche 29 mars 2015, il faudra penser à avancer ses indicateurs horaires d'une heure. C'est ce qu'on appelle le passage à l'heure d'été ; résultat : une heure de sommeil en moins...
Pas de chance pour les candidats au BRM 200 km qui auront une heure de moins pour récupérer au retour.
Jean-Claude
"PignonFix"
28/03/15 - BRM200 - Résultats, commentaires du président de Caudan et presse.
Accédez aux différents sujets en cliquant sur les images.
Jean-Claude
"PignonFix"
Ouest-France
Le Télégramme
Les Résultats
Les Commentaires du président de Caudan
28/03/15 - BRM 200 km : vent, pluie et fortunes diverses.
Ce samedi matin, 17 cyclos du club se présentent à l'inscription à Caudan ; et celà malgré un vent de sud-ouest assez violent auquel vient s'ajouter la pluie.
A 8h00 le départ est donné à 145 courageux. A noter que 5 cyclos n'ont pas pris le départ sûrement à cause des mauvaises conditions météo.
Dès le top départ, on va comprendre que la journée va être difficile car le vent est très défavorable. Celà n'empêche pas le groupe des rouleurs (Patrice F, Daniel E, Jean-Jacques S, Pascal P, Jacques M) de démarrer sur les chapeaux de roue et d'effectuer, malgré une chute de Jacques et quelques soucis physiques de Patrice, les 200 bornes en 9h00.
Pour notre groupe à l'arrière (Murielle M, Patrice F, Francis L, Rémy LR, René V, Jean-Pierre B, Jean-Yves M, Joël LT, Sylvain LB et moi) çà part un peu moins vite mais encore trop à mon goût car malgré ce sacré vent le compteur est fréquemment à 27-28 km/h. Cà finit par inquiéter René du côté de Pont-Scorff : "Tu trouves pas que c'est parti un peu vite Jean-Claude ?". Pour preuve, Jacques LG qui avait réussi à rester avec nous finit par me dire de filer car il préfère rouler à son rythme et récupèrera son vélo avec assistance à Guémené sur le retour. Courageux le Jacques... On rejoindra également Jean-Paul D, parti avant nous, peu avant Pont-Scorff. Jusque Bannalec, je vais suivre en serre-file subissant l'allure et c'est avec soulagement que je vois le premier pointage arriver. Quelques instants pour récupérer puis c'est reparti vers Scaër,Gourin, Tréogan, Glomel et Rostrenen lieu du 2ème pointage et du rendez-vous casse-croûte.
Une succession de longs faux-plats montants où je ne vais pas arrêter de faire l'élastique. Je sais pertinemment qu'à ce rythme je suis en train de m'user et que l'élastique va finir par péter. On arrive néanmoins à Rostrenen à 12h30 et au bout de 94 bornes les jambes font mal. On est à 23,2 km/h de moyenne. La pause est la bienvenue et place au casse-croûte ! Le premier groupe est déjà reparti. On profite un max de la pause et on apprécie la logistique mise en place par Jacky. Alors qu'on est prêt à repartir, Jacques LG pointe au casse-croûte.
13h00, c'est reparti. Rostrenen, Mellionnec, Langoëlan,Guémené, Guern, St Nicolas des Eaux, Pluméliau, Rémungol, ce n'est que successions de bosses que j'ai de plus en plus de mal à encaisser et pour couronner le tout, la pluie qui s'était arrêtée après Bannalec remet çà. A Rémungol, j'aperçois la voiture de Jacky qui arrive en sens inverse. Ma décision est prise depuis un moment ; je lui fais signe que j'arrête les frais. Je vais terminer le parcours dans la voiture. Désolé pour René et Joël qui ont essayé à maintes reprises de me dissuader mais quand le plaisir fait place à la souffrance, inutile d'insister. 152 bornes parcourues à 22,4 km/h de moyenne dans de telles conditions météo, je ne suis pas trop déçu de ma perf mais surtout de n'avoir pas mené à bien ce que j'avais entrepris.
Quelques km plus loin, c'est le pointage à Locminé. Petite pause pour un café et recharger les batteries et ce n'est pas du luxe. Plumelin, La Chapelle Neuve, Loge Charlotte, Lambel, avec Jacky on va s'efforcer de montrer le chemin par la route forestière inédite aux copains qui évite 2 méchantes bosses vers Camors. Après Languidic, le groupe étant bien constitué, on file directement à l'arrivée. Le groupe finira par pointer à 19h, tous heureux d'en avoir enfin terminé. Les 200 bornes auront été effectuées en 11h00 soit une demi-heure de plus que l'an dernier. Malgré le temps exécrable beau succès pour le club de Caudan organisateur car il n'y aura eu que 5 abandons dont le mien.
Remerciements tout particuliers à Jacky et ses 250 bornes parcourus en voiture afin d'assurer un maximum la logistique aux différents groupes constitués.
Quelques photos en cliquant ci-dessus
Jean-Claude
"PignonFix"
J'étais plus confiant cette fois-ci, mais quand Jean-Claude m'a fait signe qu'il arrêtait, j'ai reçu un coup au moral, en me demandant, après coup, si je n'aurais pas dû rester près de lui dès le début. Peut-être que çà n'aurait rien changé, comme peut-être, nous aurions pu finir ensemble... 
Pour moi, après Locminé, je savais que je pourrai faire les 50 km restants et finir, à n'importe quelle vitesse. Mais sans le groupe qui m'attendait de temps en temps et ceux qui restaient près de moi comme Rémy, Jean-Yves ou Joël, je ne sais pas si j'aurais pu tenir, finalement... Même Jean Pierre B. est resté près de moi, sans que je sache s'il était ausssi mal que moi, ou s'il m'attendait. En tout cas j'étais content de toute cette assistance... 
Dommage pour le groupe qui aurait sans doute pu faire beaucoup mieux si je n'avais pas été là. En tout cas je les remercie... 
Dommage aussi, pour la médaille que je n'ai pas prise l'année dernière et qui n'existait pas cette année ! Une photo c'est moins bien !

Merci à Jacky pour son assistance lors de ce 200 km, mais Dieu que c'était dur !
Sylv1
Il est certain que la météo ne nous a pas épargnés. J’ai eu un coup de moins bien après Gourin.
Heureusement qu’il y a eu des moments de répit lorsque le vent a consenti à nous pousser surtout après la grimpette de Tréogan. 
Je n’ai pas profité pleinement de mon vélo avec assistance. L’assistance devient très irrégulière par temps de pluie, et la pile s’épuise plus rapidement. Si bien que j’ai accompli les 25 derniers kilomètres sans assistance, mais avec le poids en plus. 
Pour finir les pignons m’ont lâché au bout de 204 kilomètres, bloquant ma chaîne et provoquant ma chute en haut de la Montagne du Salut. J’ai du mon "salut" à des gens bien aimables qui ont embarqué mon vélo pour finir les 2 derniers kilomètres. 
J’ai terminé vers 19h30 et surpris d’apprendre qu’il restait 15 personnes derrière moi. 
Moyenne 20,5 km/h malgré la fin rendue difficile par la pluie et les rafales de vent. Les sorties préparatoires m’ont permis de finir sans puiser dans mes réserves. Côté organisation RAS. Le ravitaillement de Rostrenen m’a fait du bien. Merci à Jacky et ses tablettes Mika. 
Par contre je n'ai vu personne à Locminé

Jacques LG
Le Brevet de 200 km de Caudan – 2015 -  
Célèbre pour son climat doux et ensoleillé. 
 
« Il voyage en solitaire 
Et nul ne l'oblige à se taire 
Il sait ce qu'il a à faire » * 
Enfin, pas tout à fait en solitaire, comme la suite l'a montré… 
Dans l'effervescence du départ, une question qui a son importance :  Jean-Pierre B : "Tiens, elle n'est pas là aujourd'hui ?" ;
Moi : "Je parie qu'elle est encore en retard ..."
Elle, c'est Florence, la secrétaire du club de Larmor, avec qui il nous arrive de nous retrouver sur les brevets et dont nous commençons à connaître les habitudes (plus en retard que Jean-Pierre). 
Départ sous un « soleil printanier », dont tout le monde s'est félicité, et en route pour Quimperlé, avec comme obsession pour moi de surveiller de très près la plaque de fonte qui me guette sur le fatal rond point. Quelques kilomètres plus loin, je gagne mon pari, rattrapé par Florence qui annonce avoir eu un « petit retard » d'une demi-heure. Nous roulons ensemble quelques kilomètres puis elle part à son rythme, qui n'est pas le mien. Je continue donc tranquillement jusqu'à Bannalec et ensuite direction Rostrenen. Pas de gros ennuis, sauf une erreur de réglage de dérailleur arrière (un peu pressé lors du réglage j'avais confondu les 2 vis de calage, résultat je ne pouvais pas passer les 2 pignons de gauche) vite rectifiée. 
Arrivé à Rostrenen, arrêt buffet (et pointage) et là, un problème désagréable, vu ma vitesse je n'étais pas le premier à passer et les rapides avaient englouti tout le jambon, obligé de me rabattre sur le saucisson (moins digeste). 
Après restauration je repars et, surprise, je suis rejoint par Florence (c'était pas la peine de rouler si vite !) et nous avançons de conserve jusqu'à Guern où à l'occasion d'un virage à droite elle disparaît de nouveau (recherche de boulangerie suite à une fringale, semble-t-il) et c'est de nouveau seul que je continue. 
« Et c'est une vie sans mystère 
Qui se passe de commentaire 
Pendant des journées entières » * 
St Nicolas, Pluméliau, Locminé (tampon et petite bière), ce n'est qu'après La Chapelle Neuve, sur le raccourci destiné à «éviter un mur», que les jambes commencent à demander pardon. 
Passé Languidic, qui vois-je arriver : Florence, et nous terminerons ensemble.  
« Je partis tout seul ; mais par un prompt renfort  
Nous nous vîmes deux en arrivant au port. » ** 
Arrivée certes tardive (21h00) mais avec une avance d'une demi-heure par rapport au règlement. 
Quarante cinq minutes de plus que l'an dernier, mais l'humidité ambiante et la bise fraîche qui soufflait samedi n'y sont pas pour rien. 
 
À très bientôt sur le 300 
 
Jean-Paul D 
 
* Gérard Manset « Il voyage en solitaire » 
** D'après « Le Cid » de Corneille – Acte 4, scène 3 (je sais, il manque 2 pieds aux alexandrins mais nous n'étions pas assez nombreux)
23/03/15 - GPS : Auguste a encore bien oeuvré.
Cette année, pour notre séance d'initiation/révision aux Gestes de Premiers Secours (GPS), rendez-vous avait été fixé à 14h par Auguste à la Maison des Associations.
Nous nous sommes présentés, à l'heure dite, au nombre de quinze.
Une séance qui, une fois encore, ne fut pas inutile. Auguste, avec sa patience habituelle, nous rappela la conduite à tenir en présence d'un accident, les dispositions à prendre, les gestes essentiels pour la mise en position latérale de sécurité (PLS) ainsi que ceux pour la réanimation cardio-pulmonaire (RPC). Une révision nécessaire car ces comportements et ces gestes ne sont pas automatiques dès lors qu'ils ne sont pas pratiqués. En fin de séance, Auguste nous aura montré le fonctionnement d'un défibrilateur qui contrairement à ce qu'on pourrait croire, n'éxonère pas de pratiquer la RPC.
Pour clôturer l'évènement, Simone nous régala par une bonne part d'un cake délicieux. Merci Simone !!!
Surtout tous nos remerciements à Auguste pour sa disponibilité et ce nouvel enseignement. A l'an prochain.... peut-être.....
Un clic sur l'image ci-contre pour accéder aux photos.
Jean-Claude
"PignonFix"
2015 - Les dates et les parcours des brevets longue distance.
Afin de se motiver mentalement et pour ceux qui désirent renouveler l'expérience 2014 des brevets au long cours ou pour préparer Paris-Brest-Paris, voici les dates et parcours des différents brevets organisés par le club des Cyclo Randonneurs de Caudan :
* 200 km : samedi 28 mars 2015 (8h00) ;
* 300 km : samedi 18 avril 2015 (6h00) ;
* 400 km : samedi 23 mai 2015 (16h00) ;
* 600 km : samedi 13 juin 2015 (6h00).

Bon courage aux futurs candidats.
(Un clic sur les différentes cartes ci-dessus pour visualiser les parcours)
(Un clic sur les différents logos ci-dessus pour visualiser le détail des parcours)
17/03/15 - Du soleil et... une sortie très sympa.
Ce matin, malgré un petit 4°, il fait grand soleil.
8h20, je me dirige, bien couvert (2 maillots, sur-manches, veste de demi-saison et coupe-vent), vers La Longère pour un départ à 8h30.
8h31, je vois l'arrière du groupe qui vient de démarrer. Le temps pour moi de saluer Momo, Jacky, Auguste, Christian et Danye dont c'est la reprise après un mois d'arrêt vélo, le groupe est déjà loin en direction de la côte de Soye. Je fonce à 30 km/h en 40*17 et attaque la bosse à 25 km/h apercevant Jacques LG dans le haut en galère tout seul. Je le rejoins en haut à l'arrêt : "J'ai des soucis avec mon assistance électrique, je ne peux pas continuer. Vas-y file !". Je repars un peu dépité de constater que personne ne l'a attendu et personne en vue à Kerdiret : tous ont filé sans demander leur reste.
Me voilà parti en chasse pour rejoindre le groupe à plus de 30 à l'heure dans la traversée de Lorient. Avec la circulation dense, pas très simple mais mon expérience de la région parisienne m'est bien utile. Finalement, je retrouve les potes à l'Orientis non sans les informer de la galère de Jacques.....
Heureusement, la suite sera bien plus calme et les gros rouleurs de notre peloton de 19 unités accepteront de conserver le groupe homogène jusqu'à notre destination : la Barre d'Etel. Une fois n'est pas coutume, c'est une vraie balade de cyclotouristes qu'on va effectuer à 25-26 km/h dans une ambiance très sympa. Merci les gars !!!!
Pour le retour, les rouleurs ont autorisation de mettre le nez dans le guidon et c'est à six que l'on retourne au bercail (Jacques M, Jean H, Jacques LG dit Jacko, Lucien LC, Joël LT et moi.
Une vraie bonne balade de cyclotouristes (je me répète) où j'ai vraiment pris plaisir même si sur la fin les km commençaient à être lourds dans les cuisses de Jacko. Cà va venir Jacques encore quelques centaines de km et tu seras devant..... L'essentiel : se faire plaisir.
Près de 85 km à 23,7 km/h de moyenne et je viens de passer la barre des 1 000 km depuis le début de l'année.
Un client pour nos ateliers
entretien/réparation
Jean-Claude
"PignonFix"
Collision : qui va faire le constat ?
12/03/15 - 3ème sortie de prépa au BRM 200 km mais... du bon et du moins bon !
3ème entraînement longue distance à J-16 du BRM 200 km  
08h30 pile poil. 16 cyclos au départ + Jacky, 15 cyclos partants + Jacky !!!!! Vous voulez savoir pourquoi ? Eh bien je vais vous le dire.... JJ S., passé hier au contrôle technique, s'est rendu compte que sa dentition était cariée ; résultat : obligé de passer d'abord chez le spécialiste pour changer les dents de devant de son pédalier !!!... Tant pis pour lui. Nous, les 15 autres on roule groupés, via Kerlec (mes fantômes) pour un premier arrêt café à Bannalec, offert par le club. 
Puis dans brume et brouillard vers Gourin, et tout d'un coup un mirage !!! JJ S. à l'envers qui nous rejoint avec ses dents de devant neuves !!!!! Plouray, pour un arrêt Buffet au bord du lac, les uns avec sandwich et tarte achetés par Jacky (oui parce que l'assistance de Jacky nous est précieuse, grand merci à notre président), les autres avec leurs provisions. Et toujours la cervoise offerte par le club.
12h45 re-départ vers Ploemeur via Rosterch et ses deux magnifiques chênes dont l'âge varie de 400 à 800 ans selon les syndicats ou la voisine !!! Belle route ensuite le long de l'Ellé via le Faouët et ses Halles, Meslan, Arzano, arrêt pipi, remise des pendules à l'heure pour calmer les échappés, Kerbastic, la côte, le Courégant … 
Dispersion générale... entre 155 et 165km pour tous.. que du bonheur..--

JLT1

Changement des plateaux 50 et 39 effectué, j’ai repris la route à Lanester à 9h50. Plouay, Le Faouët, Plouray et direction Gourin par la D1 : 69 km effectués à 25,1 km/h. Quelle satisfaction d’apercevoir les appels de phares de Jacky et de retrouver le groupe PloemeurCyclo pour le déjeuner parmi lequel figurait notre jeune champion Hubert Z. qui a effectué en tête de peloton 120 km lors de sa reprise cycliste après un long arrêt. Le plein de bravos pour lui sans oublier le plein de remerciements à Jacky pour la qualité de l’accompagnement effectué lors de cette sortie.

JJ S

Naturellement, je ne partage pas la satisfaction béate du récit ci-dessus... Je donne donc mon vécu de la sortie : à part l'organisation sans faille de Jacky, que je remercie au passage, je ne retiens de cette journée, que la matinée qui fut excellente avec un groupe à peu près homogène qui roulait ensemble... L'après-midi, hélas, comme souvent depuis l'année dernière lors de ces sorties à la journée, on assiste à un laché de cyclosportifs, se tirant la bourre à qui mieux mieux et acceptant difficilement d'attendre les retardataires, comme moi... Dorénavant, je n'ai plus l'intention de participer aux sorties à la journée si un groupe plus "cool" n'est pas défini dès le départ. S'échiner à vouloir rattraper des gars qui ne le veulent pas n'est marrant ni pour eux ni pour moi !
J'espère seulement que lors du BRM 200 km, un groupe homogène sera constitué comme l'an dernier afin de ne laisser personne à l'arrière... 
 A bon entendeur salut !
Sylv1
Ce fut plus calme et moins long à 9h00 au départ de La Longère pour un groupe de 11 éléments.
Une sortie vers Doëlan via Le Pouldu avec un arrêt photo traditionnnel au pied du phare.
Malheureusement, en fin de parcours, dès qu'on atteint Guidel plages, c'est la grosse accélération et les malades du torticolis qui sont devant ne peuvent se rendre compte du dégât causé à l'arrière. On finira donc à quatre à La Longère........ Sans commentaires supplémentaires !
80 bornes pour moi à 23 km/h de moyenne.
Jean-Claude
"PignonFix"
10/03/15 - Une longue sortie... Sous la pluie !
Les sorties se suivent mais ne se ressemblent pas : jeudi dernier nous avons fait le plein de soleil...
Ce mardi, malgré des prévisions incertaines, il ne pleuvait pas au départ de La Longère.
Peu nombreux au début, c'est finalement deux bons groupes de cyclos qui s'élancèrent, pour le circuit inverse de dimanche : Quéven, Pont-Scorff, Arzano, Quimperlé, Clohars, la côte et Ploemeur. Jacky, restant avec le groupe 2, invita Simone et Auguste, seuls représentants du groupe 3 à se joindre à nous. Bien qu'ils aient tous deux peu roulé depuis le début de l'année, ils acceptèrent volontiers mais peut-être un peu vite ! Jacky ayant missionné Lulu à la tête du groupe, ce dernier resta homogène à peu près jusqu’ à Quéven, où l’allure, grâce aux travaux du Triskell, fut modérée. En direction de Pont-Scorff, le rythme s'accéléra et Jacky les laissa partir devant, ne restant qu'avec Simone, Auguste et moi, leur faible kilométrage les empêchant de suivre la tête du groupe. Comme je préférais me réserver pour la longue sortie de jeudi, je restais avec mes anciens copains du groupe 3. La pluie s'invita sur notre parcours et, bien que ténue au début, elle persista et pénétra rapidement nos tenues. Cela nous refroidit et ralentit encore notre allure. J'avais réussi jusqu'ici à ne sortir que par temps sec, mais là, pas de chance ! Jacky, en grande forme, divergea quelque peu du parcours, mais comme il me dit « ça va mieux, je pourrais aller loin comme ça ! »... Heureusement Simone n'avait pas entendu sinon elle aurait dit « débranchez-le ! ». Si bien qu'au carrefour de l'auberge « la fourche », Jacky, survolté depuis qu'il a des piles, au lieu de tourner à gauche pour nous ramener vers Ploemeur (vue l'heure !), « enfourcha » de plus belle son vélo en direction de Quimperlé. C'est dans la forêt de Toulfoën, que Simone avertit Jacky du retard qu'elle risquait d'avoir à Larmor. Après un coup de téléphone à Hubert pour lui dire qu'elle était en bonne compagnie, sur la route du retour (et qu'il pouvait descendre de son « home-trainer »), nous avons continué notre circuit, pressés de rentrer. La pluie ayant cessé de nous « enquiquiner », la fin de sortie fut plus agréable... 66 km, pour moi, 4 ou 5 de plus pour Simone ! Elle qui n'en demandait pas tant ! Elle va pouvoir suivre la route d'Auguste sur Paris-Brest-(-Paris!)... 
Merci donc, à Jacky pour avoir « magnifiquement » organisé cette sortie, qui contribue, un peu plus à nous préparer à quoi ?...
Sylv1
Heureusement, il n'y a pas de photos !
05/03/15 - Prépa BRM 200 km vers Locmariaquer.
Jeudi 05 mars 2015 : BRM 200km : 2ème sortie préparatoire à Locmariaquer...Avec le soleil !
Un peu "frisquet" ce matin (-1°), mais le soleil déjà présent, nous promettait une belle journée. 17 cyclos partirent pour la sortie vers Carnac et Locmariaquer. Jacky et 3 autres cyclos, restant randonner dans le coin.  
Départ par la voie verte, puis les traversées de Lorient et Lanester passées, au giratoire de Kernours, j’eus une pensée pour un collègue cyclo, récemment renversé, par une voiture. Avec la circulation actuelle, la prudence est plus que jamais de mise. 
Riantec, Plouhinec, passés à un bon rythme, nous avons déroulé le macadam en direction de Carnac. 5 cyclos, qui nous avaient accompagnés jusqu'alors, firent demi-tour, les 11 candidats au BRM 200 km, continuèrent cette sortie préparatoire "à la journée". Jacques, volontaire, décida de nous accompagner. En longeant la côte nous avons pu admirer le spectacle des parcs à huîtres à marée basse : magnifique sous ce soleil, mais aussi lors de la traversée de la Trinité, où nous avons contemplé, rapidement hélas, son port de plaisance. Les restaurants bien remplis, sur le «coup » de midi, nous intéressèrent tout autant. 
Du coup, les cyclos « appuyèrent » en direction de Locmariaquer, notre but de la matinée. Malgré mes avertissements à la tête de groupe, la cassure se fit, et Jacques en souffrit. En accord avec Rémy, il fit demi-tour, pour nous attendre à la Trinité, où nous devions revenir, pour nous restaurer. Hélas pour moi, cet arrêt me fit repartir bon dernier, alors que les autres pédalaient « d'arrache-pied » vers le Golfe. 
Esseulé, je n'arrivais pas à recoller et me voyais perdu, faire demi-tour et rejoindre Jacques. Heureusement, à la faveur d'un bouchon bienvenu (pas de champagne hélas..), voitures et cyclos furent ralentis et je pus les rejoindre. L'arrivée, par la côte, sur Locmariaquer, avec son belvédère, où nous pûmes admirer l'entrée du Golfe, me changea les idées.
Après quelques photos et une courte pause, nous sommes retournés sur La Trinité, où, au bout de 80 km, une pause-repas nous attendait. Jacques, hélas, après s'être reposé et restauré, las d'attendre, s'en était tranquillement retourné « at home ». Il aura de toute manière, lorsque la pression des BRM sera retombée, l'occasion d'apprécier d'autres sorties « à la journée », plus « cool », comme le club les organise habituellement. 
Après notre pause « sandwich-pression » et une photo de groupe sur le port près du « France » (du baron Bic, en rénovation), nous avons repris nos montures, qui, hélas, n'avançaient pas toute seules ! Le chemin du retour fut effectué à « bride abattue », sans souci du paysage, et, au bout de 136 km, cette 2ème sortie préparatoire s'acheva à plus de 24 km/h de moyenne... 
J'aurais préféré faire plus long et moins vite (plus dans l'esprit BRM, qui privilégie la distance à la vitesse), mais ce sera pour la prochaine fois ! 
Merci donc, à Rémy pour avoir organisé cette sortie, qui contribue, un peu plus à nous préparer...
Près du belvédère de Locmariaquer
Sylv1
Les photos sont de JJ
24/02/15 - La Der en pignon fixe.
En pignon fixe avec un braquet de 40*18 depuis le 09/12/14, ce mardi marque la fin de mon entraînement hivernal. J'aurais parcouru 1 139,5 km en 16 sorties s'échelonnant de 51 km pour la plus courte à 80 km pour la plus longue soit une moyenne de plus de 71 km par sortie. A partir de dimanche prochain, la météo annoncée pour jeudi étant plutôt défavorable pour la pratique du vélo, je roulerai de nouveau avec mon matériel habituel (dérailleur et roue libre).
En attendant, pour ce mardi beaucoup de vent proposé aux sept cyclos pointés à La Longère. On annonce une virée vers La Madeleine via Loyan, Coat-Coff, Kerméné, Les 5 Chemins. Avec le vent, le pignon fixe me paraît dur à emmener et dans les bosses je relance chaque fois en danseuse car Patrice, un ton au-dessus, roule toujours avec quelques longueurs d'avance et je me retrouve le nez au vent à emmener le groupe. Finalement, après La Madeleine, Patrice emmenant Philippe dans sa roue partira devant et les cinq rescapés du groupe, Francis, Sylvain, Jacques, Lucien et moi fileront sur Ty-Fraises puis Quimperlé avec retour sur Pont-Scorff, Quéven, ZI de Beg Runio, Kerlétu, Le Gaillec, La Voie Verte jusqu'à Kerboric (Sylvain poussant vers Le Courégant), Kernastellec, Kervéganic. A La Longère, Jacky nous attend et je récupère mon coupe-vent nouvellement arrivé.
Une bonne sortie de 77 km pour moi à 23,5 km/h de moyenne. Je déplore néanmoins, une nouvelle fois, qu'un groupe de sept unités au départ ne puisse pas rester homogène jusqu'au retour..... Merci à Francis qui, comme dit Lulu : "Une jambe au-dessus", est resté avec nous pour emmener à partir de Quimperlé. J'étais resté 35 km devant le nez à la fenêtre.
Ouf !!! Terminé !
Jean-Claude
"PignonFix"
19/02/15 - De son côté, Jean-Paul en reconnaissance.
A chacun sa méthode de préparation au Brevet 200 km : certains attaquent les grandes sorties, moi je continue à tourner les jambes en pignon fixe et Jean-Paul aligne les km tout en reconnaissant le circuit. Un tout petit résumé de sa reconnaissance ci-dessous.
Jean-Claude
"PignonFix"
Pendant que les "rapides" allaient sur la Pointe de Trévignon, je me suis concocté un parcours de 145 Km, reprenant la fin du circuit du brevet de 200, avec retour par la modification apportée depuis l'an dernier, en évitant Camors et en passant par la Loge Charlotte. 
Tout d'abord sur la route de Bieuzy-Lanvaux, au carrefour où l'on doit prendre à droite pour se rendre à la Loge Charlotte, cette direction est bien indiquée (Roh Du - Loge Charlotte), mais le panneau n'est pas aux dimensions habituelles, il est plus petit. 
Cette modification est destinée à éviter "2 côtes douloureuses", mais çà ne signifie pas que cette route est plate (faut pas rêver !). J'ai eu du mal à me rendre compte si c'était mieux, le vent de face ne me permettant pas de faire la part des choses. 

Jean-Paul
19/02/15 - Pointe de Trévignon : oui ; mais où était Rantanplan ?
« La Balade des DALTON » 
Jeudi 19 février 2015 – 08h45  
Lors du rendez-vous habituel à La Longère, Lucky Luke alias Jacky V. fait le point sur les volontaires des cow-boys présents pour effectuer un remake de " La Ballade des Dalton " parue dans le journal Pif Gadget à partir de 1978 (numéros 500 à 502) du côté de la Pointe de Trévignon. 
Le constat montre qu’il y a beaucoup de réfractaires à sa proposition : prévision de pluie, méforme, distance parcourue faible depuis le début de l’année, garde des petits-enfants, pignon fixe encore en place… voici une partie des motifs évoqués qui ont pour résultat l’annulation de cette sortie par Lucky Luke vu le manque de cow-boys désireux d’y participer. 
Surgit alors le premier Dalton William, alias René V. qui est bien décidé à effectuer une chevauchée. Vu sa volonté, Joe alias Sylvain L., Jack alias Daniel E. et Averell alias Jean-Jacques S. approuvent sa décision. Vu le volontariat et la qualité de ce quatuor reformé des Dalton, Lucky Luke approuve que les quatre frères effectuent le périple prévu vers la Pointe de Trévignon via Fort-Bloqué, Guidel Plages, Clohars-Carnoët, Moëlan sur Mer, Riec sur Belon, Pont-Aven et Trégunc.  
Lors du trajet retour, nos Dalton s’arrêtent à Névez où Lucky Luke les attend à l’auberge « La Palette des Saveurs ». Une formule express leur est servie, arrosée d’une bière pression et d’un excellent « Saint-Estèphe ». Rassasiée, la bande des 4 Dalton rejoint dans l’après-midi au grand galop La Longère via Pont-Aven, Riec sur Belon par l’ancienne voie de chemin de fer, Moëlan sur Mer, Clohars-Carnoët, Guidel Plages, Le Courégant, Kerroch, Lomener. 
Même pas mouillés après cette balade de 120 km effectuée à la vitesse moyenne de 23,5 km/h et contents de leur journée, Joe, William, Jack et Averell  remercient Lucky Luke pour l’organisation et sa participation très appréciée à cette escapade en Finistère Sud, qui a été une bonne préparation au BRM 200 prévu le 28 mars 2015.

JJ
19/02/15 - Sortie à la journée vers la Pointe de Trévignon.
Dans le cadre de la préparation au Brevet de 200 km du 28 mars prochain, une sortie à la journée est programmée pour jeudi 19 février 2015 sauf conditions météo défavorables pluie notamment. Une classique de nos grandes sorties.
Jean-Claude
"PignonFix"
13/02/15 - Listes d'inscriptions disponibles à La Longère.
- Atelier "Mécanique et entretien vélo" du 11/03/15 ; 
- Brevet de 200 km le 28/03/15 ; 
- 25ème anniversaire du club au Cruguellic (10/05/15) ; 
- Commande de Champagne spécifique 25ème anniversaire du club ; 
- Sortie de 3 jours dans le cadre du week-end de Pentecôte à Vannes (23, 24 et 25/05/15) ; 
- Atelier "Gestes de Premiers Secours" ; 
- Participation à l'étape du Tour de France (10/07/15).
S'inscrire le plus rapidement possible.
07/02/15 - Je m'appelais POPSI.
Je m'appelais POPSI et j'allais atteindre mes 16 ans... 
Après seize années passées parmi ce monde d'humains (un peu fous parfois, il faut le dire), la nature a décidé que ma présence sur terre n'était plus nécessaire. J'avais rempli ma mission : donner du bonheur à la famille chez qui je vivais. 
Une chance pour moi, je suis arrivé dès mes 2 mois dans une famille qui m’accueillit à bras ouverts. 
De caractère indépendant, j'ai réussi à leur faire croire qu'ils tenaient les rênes mais en réalité je dirigeais mon petit monde à mon bon gré. Heureusement pour moi, ils n'étaient pas trop casaniers et j'ai pu profiter de bonnes et grandes balades que ce soit en campagne, en forêt, en bord de mer ou en montagne. Toujours prêt à les contenter, je suivais leurs grandes guibolles de mes quatre petites pattes sans rechigner. 
Je n'oubliais pas, bien sûr, de leur rappeler par quelques aboiements l'heure de ma gamelle du soir et surtout celle de ma promenade quotidienne, n'hésitant pas à gratter le bras de mon patron afin d'interrompre sa sieste. 
Gîte, couvert et quelques bonnes caresses : ma vie de chien fut bien remplie. 
Que vont-ils devenir maintenant que je ne suis plus là ? Et mon patron que j'accueillais au retour de ses randos vélo comme si je ne l'avais pas vu depuis un mois ? Et mes copines et copains de mes balades quotidiennes ? 
Que personne ne s'inquiète, j'ai rejoint le paradis des toutous bienheureux pour de magnifiques promenades éternelles tout en surveillant du coin de mon œil malicieux mes anciens patrons qui, je le sais, garderont un excellent souvenir ému de mon passage. 
Je m'appelais POPSI et j'allais atteindre mes 16 ans...
Jean-Claude
"PignonFix"
29/01/15 - Météo tristounette mais des cyclos motivés bien à l'abri.
Pour ce jeudi le temps est de nouveau à la pluie ; pas de courageux pour avaler des bornes mais trois anniversaires sont annoncés à La Longère à 11h30. Quelques cyclos auront fait le déplacement pour soutenir les copains qui prennent un an de plus.
Bonne humeur et belle ambiance : il suffit de cliquer sur la télévision et l'image ci-contre pour s'en rendre compte.
Jean-Claude
"PignonFix"
Quelques Clichés
Petite Vidéo
13/01/15 - Belle ambiance pour notre soirée ""Galette des Rois".
Ce mardi, seulement 4 cyclos s'étaient armés de courage pour affronter des conditions météo plutôt capricieuses sur 50 bornes.
En fin de journée il y avait un peu plus d'affluence à la Salle Soleil d'Automne car 80 personnes sur les 94 inscrites pointaient pour notre soirée "Galette des Rois".
Pour commencer la soirée, Jacky présenta ses meilleurs voeux au nom du club à tous et nous parla brièvement de quelques activités qui figurent à notre calendrier 2015 : les brevets longue distance, le week-end de Pentecôte à Vannes, l'étape du Tour de France parmi d'autres. Il précisa que notre journée familiale du 10 mai au Cruguellic sera l'occasion de fêter les 25 ans d'existence du club.
Une excellente ambiance tout au long de la soirée ponctuée d'histoires drôles de Jacky relayé par Joël et Lucien très en verve. Jean-Paul ne manqua pas de nous interprêter deux gavottes en langue bretonne accompagné de quelques danseurs amateurs qui tinrent bien la cadence. Auguste nous interprètera "Ouessant" un classique de son répertoire.
D'excellentes galettes fournies par "Les Saveurs de Ploemeur" furent servies par Josiane, Jacky, Jean-Luc, Christian, Joël et Rémy accompagnées de cidre, vins rouge et rosé et en fin  de soirée d'un excellent champagne offert par Guy notre Rémois. On notera les nombreuses et nombreux couronnés et parmi eux deux doubles-couronnés.
Tout aura concouru à faire de cette soirée un excellent moment de convivialité comme on les aime au club. Que du Bonheur !
Quelques clichés de la soirée en cliquant sur l'image ci-contre.
Jean-Claude
"PignonFix"
04/01/15 - Chaud et Froid pour la première de l'année.
Une trentaine de cyclos étaient présents à La Longère pour débuter l'année. D'abord le chaud avec une température très douce et la presse au départ, mais le froid va souffler sur Sylvain qui, arrivé avec 1/4 d'heure de retard à La Longère, se fera renverser par une automobile sur un giratoire de Ploemeur et pour Georges qui aura droit à sa première crevaison de l'année à Lanester au retour. On aura pu admirer son matériel tricolore pour l'occasion à défaut d'être impressionnés par ses talents de mécano vélo.
72,6 km à 23,1 km/h de moyenne.
Jean-Claude
"PignonFix"
Sylv1
(clic sur les images)
01/01/15 - Premiers moments de convivialité.
Pour ce premier jour de l'année, nous étions conviés à La Longère pour les voeux de notre Président et nos premiers moments de convivialité comme on les apprécie au club.
Une quarantaine de cyclos avaient fait le déplacement et c'est en trinquant que Jacky souhaitait à tous de nombreux km vélo, un prompt rétablissement à ceux qui étaient blessés et à notre club de continuer à vivre dans la bonne humeur comme nous savons le faire depuis de nombreuses années.
Remerciements à Bernadette qui avait confectionné d'excellents amuse-bouches très appréciés.
Quelques photos en cliquant sur l'image ci-contre.
Jean-Claude
"PignonFix"
07/12/14 - Notre AG dans la presse.
Convivialité et Sécurité : 2 thèmes majeurs de notre Assemblée Générale relevés par la presse locale. Un clic sur les images animées ci-contre.
Jean-Claude
"PignonFix"
Conformément à la loi 'Informatique et Libertés' relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés,
 vous disposez d'un droit d'accès, de modification, de rectification et de suppression des données qui vous concernent.